Délicatesse

visuel115Une expression de la délicatesse. Lorsque nous avons découvert les photos de fabrication du chassent prises au Japon par notre amie Arlette qui a bien voulu nous les confier, nous sommes tombés en extase devant la naissance de cet objet traditionnel dédié à la cérémonie du thé, entre les mains de l’artisan qui le sculpte. Rebaptisé « fouet », bien loin de la délicate mais néanmoins ferme impulsion qu’il donne au Matcha, ce petit morceau de bambou ciselé avec une précision d’une finisse délicieuse s’ouvrait soudain sous nos yeux comme les pistils d’une fleur magique.

C’est cette délicatesse que nous avons choisie pour la couverture de TOPNATURE e janvier 2014 afin d’illustrer au plus près le sentiment de paix que nous vous souhaitons de tout coeur au seuil de cette année. Légèreté, poésie, présence, ouverture… Le chassent photographié par Arlette Rohmer vibre imperceptiblement sous nos yeux comme nous espérons qu’il vibrera en vous : à l’image d’une onde de félicité, une ode à l’invisible qui nourrit l’âme de force et de douceur.

Nous aimons particulièrement le Japon à TOPNATURE. Ponctué de recettes de cuisine « Green », notre article sur le thé Matcha illustre ce penchant pour les arts japonais intégrés à notre vision occidentale sans rien perdre de leur authenticité fondatrice. Plus que jamais, nous pensons qu’il convient de déguster les thés vers, Matcha, Sencha, Gyokuro… et autres merveilles en provenance du Japon amenées à distiller en nous cette capacité à s’inscrire dans l’attention, la présence à l’instant.

Tous ces thés japonais biologiques sont contrôlés, évidemment, et nous ne risquons rien à a continuer de les aimer au point de les assurer de notre fidélité, nous ne risquons rien d’autre que ressentir encore longtemps la sonorité de la joie animer nos cellules comme la musique d‘un furin de verre, petite cloche japonaise subtile caressée par la brise.

Nous vous souhaitons des pistils de chassent, des énergies de thé matcha, des tintements de furie de verre… Tant et tant de délicatesse que la brutalité du onde actuel se verra, en un lieu de vous tenu secret, sublimée par la fulgurante et la sobriété de l’esprit.